Pourquoi investir dans un Groupement Foncier Viticole (GFV) ?

Le Groupement Foncier Viticole (GFV) est une société immobilière civile. Un ou plusieurs investisseurs se rassemblent dans un GFV, qui acquiert le domaine territorial sur lequel est situé le vignoble. Ce domaine est ensuite confié à un oenologue responsable de l'exploitation pour une durée préétablie, qui doit être considérée comme «raisonnable», soit entre 15 et 30 ans. Le Groupement Foncier Viticole (GFV) est une société civile régie par la loi du 31 décembre 1970. Son objet est la propriété et l'administration des biens et des droits immobiliers à des fins agricoles. Conformément aux dispositions de l'article 793 du code général des impôts, la GFV ne peut exploiter directement les biens qui constituent ses actifs sans perdre le bénéfice d'avantages fiscaux. Ces immeubles sont loués à long terme dans les conditions fixées par la loi.

groupement foncier viticole - gfv

Principes du GFV

Un investisseur en GFV investi dans un groupement de terres agricoles non exploitantes investies dans la viticulture. Il relie 3 acteurs à long terme: Investisseurs, Viticulteur, Manager. Les GFV sont formés en tant que société civile. Par conséquent, la responsabilité des partenaires n'est pas définie, mais elle n'est pas favorable et subsidiaire. Conformément à la Directive AIFM, le groupement foncier viticole appartient à la définition des fonds d'investissement alternatifs. Toutefois, en application de la loi française - que les dispositions relatives à la « commercialisation » des actions de la société civile sont plus restrictives: une offre, une sollicitation, la publicité ou toute autre forme de sollicitation du public est expressément interdite sur un GFV Le GFV est un investissement de diversification à long terme alliant plaisir, avantages fiscaux et stabilité. Le Groupement Foncier Viticole (GFV) est un groupement de terres agricoles dont l'objectif est la propriété collective d'un vignoble.

Fonctionnement du GFV

Les individus, en nombre limité, se réunissent pour acquérir un domaine viticole. Son exploitation est confiée, à terme, à un opérateur choisi pour son savoir-faire technique et commercial. Un groupe de propriétés viticoles (GFV) est une société civile spécifique pour la viticulture dérivée de groupes de terres agricoles (GFA). Il a été créé par la loi n. 701299 du 31 décembre 1970 pour permettre aux gens d'investir en investissant leur argent dans le long terme et viser à l'acquisition collective d'un vignoble. L'achat d'actions GFV est très proche d'investir dans des actions de terres agricoles ou de groupes forestiers. Mais ce type d'investissement n'est pas fait avec la seule motivation pour obtenir un rendement. C'est avant tout une diversification, une capitalisation, mais aussi une exonération fiscale tant en matière de FSI que de transmission. Par conséquent, il est important de considérer cet investissement à long terme et dans le cadre d'une stratégie globale d'actifs. Si les GFV offrent un cadre fiscal intéressant pour l'IFI et les transmissions, les investissements restent soumis à un certain niveau de risque. Bien sûr, le capital n'est pas garanti et la liquidité des actions est faible, la revente n'est pas toujours facile. Enfin, l'investisseur ne doit pas oublier que la valeur de ses actions ne repose pas sur la production de l'opérateur mais sur le terrain. Viser le GFV est donc un pari sur l'évolution des prix des terres.